recherches & renseignements

qui était François PROTH ?

 

François Proth était un autodidacte mathématicien agriculteur français (1852 - 1879) qui a vécu à Vaux-devant-Damloup près de Verdun.

Si vous avez plus de renseignements sur François Proth, merci de nous les communiquer  vauxlapastorale@gmail.com

 

 

François Proth (1852 - 1879)  -  Nombres premiers de Proth

( traduit de l’ anglais avec http://translate.google.fr/  )


François Prothétait un autodidacte mathématicien agriculteur français (1852 - 1879) qui a vécu à Vaux-devant-Damloupprès de Verdun, France. Il a déclaré quatre théorèmes liés à la primalité. Le plus célèbre d'entre eux, le théorème de Proth, peut être utilisé pour tester si un nombre est premier Proth. Les chiffres passant ce test sont appelés nombres premiers Proth, ils continuent de revêtir une importance dans la recherche informatique pour les grands nombres premiers. Proth a également formulé la conjecture de Gilbreath sur les différences successives de nombres premiers, 80 ans avant Gilbreath, mais sa démonstration de la conjecture s'est avéré être erroné. La cause de la mort de Proth  n'est pas connue.

autre publication :

publiée  le 27 novembre 2008 par Bruno K.

http://media.paperblog.fr/i/134/1347440/nombres-premiers-proth-L-1.jpeg
François Proth (1852 - 1879) est un mathématicien totalement méconnu dont le nom vient de réapparaître dans l'actualité mathématique. Le portail de L'Alliance Francophone des projets BOINC annonce la découverte d'un nouveau nombre premier de Proth. Il s'agit du nombre 825 x 2^373331 +1 qui a 112 387 chiffres. Ce n'est pas le plus grand, il n'est que 3951ème au classement des nombres premiers les plus grands, mais c'est déjà pas mal. Il illustre le théorème de Proth qui fournit un test de primalité original pour les nombres de la forme k2^n+1 avec k impair et inférieur à 2^n.
Ce que je trouve amusant avec les nombres premiers, c'est leur utilisation pour illustrer les rapports entre mathématiques et société.
Au début du XXème siècle, Godfrey Harold Hardy était fier de proclamer que ses travaux sur les nombres n'auraient pas d'applications pratiques, et surtout pas militaires.
Aujourd'hui on nous donne partout comme exemple d'application des mathématiques le système de cryptage RSA basé sur des propriétés des nombres premiers. Or ce système repose essentiellement sur une faiblesse des mathématiques : on ne sait pas factoriser efficacement de très grands nombres.
Les mathématiques seraient donc utiles surtout quand elles ne savent pas résoudre un problème ?...


En savoir plus :  http://www.paperblog.fr/1347440/nombres-premiers-de-proth/#E88ol08c5QDwg9jl.99

 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

04.05 | 08:28

Saint Philippe et Saint Jacques
La Fête patronale à VAUX DEVANT DAMLOUP
http://www.vauxlapastorale.fr/242674019
Pourquoi l' EST RÉPUBLICAIN dans son BLOC NOTE..

...
03.07 | 21:44

Que de souvenirs dans le petit village de mon enfance !!!!!

...
16.03 | 20:07

Village au milieu de la forêt, superbe !!

...
17.11 | 12:08
SECURITE à VAUX a reçu 1
Vous aimez cette page